Programme de gouvernement pour une société nouvelle

confiance, responsabilité, solidarité

Quotas dans les média

Le quota des émissions à contenu négatif doit être inférieur à 50% de l’ensemble des émissions. J’appelle contenu négatif toutes les informations sur ce qui va mal dans le monde, guerres, faits divers sanglants, affaires douteuses, films de violence, etc. Définir des critères précis d’un contenu négatif et d’un contenu positif est une des tâches qui incombent au CSA. Il faut de plus que les informations à contenu positif suivent celles à contenu négatif de sorte que les info finissent sur une note optimiste.

2 commentaires »

  1. miphys dit :

    Je serai plutôt pour une stratégie psychologique inverse : émettre le plus possible de contenu négatif, en poussant le principe à son extrême. Ainsi, les gens seront dégoutés de ce qui se passe à la télévision et développeront naturellement une « défense » contre cela, l’optimisme.

  2. Gérard Weil dit :

    L’idée n’est pas mauvaise, je suis moi-même saturé des émissions négatives, faits divers sanglants, guerres et Thrillers qu’à ma grande honte j’ai souvent regardés.
    Mais je ne suis pas sûr qu’elle soit efficace à court terme et comme il faut faire un choix, je m’en tiens à ma stratégie.
    Merci de votre commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Le blog de Thomas Chaumeil |
Pontault avec Ségolène Royal |
Maithé Carsalade |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ségo Vincennes
| mémorial blog
| Section du Parti Socialiste...